Accueil Analyses de kits Reggiane Re2005 / RS Models 1/72

Le catalogue

Recherche par marque



Recherche produit

Rechercher sur le site

Reggiane Re2005 / RS Models 1/72 PDF Imprimer Envoyer

Re2005_RS72_boxProduit seulement à 32 exemplaires, le chasseur italien Reggiane Re2005 n'a que très peu participé aux combats avant l'armistice signé en septembre 1943 par l'Italie. C'est sans doute la raison pour laquelle...

 

 

 

 

 

 

 

...aucun fabricant de maquettes "grand tirage" ne s'est encore interessé au sujet, le marché étant probablement trop limité. Il y a peut-être eu des kits en résine ou thermoformé de cet appareil, mais ce sont logiquement les fabricants "short-run" qui, ces dernières années, ont sorti des répliques de cet avion qui se sont récemment multipliées à diverses échelles. Citons Flying Machines au 1/48 et Pacific Coast Models au 1/32; quant au 1/72, après le modèle sorti il y a une quinzaine d'années par Pegasus, ce furent Pavla, Sword et dernièrement RS Models, trois marques tchèques qui nous gratifièrent d'un Re2005. Enfin, en résine, LF Models a sorti 2 boitages dont un qui représente le 2° prototype équipé d'une hélice et d'une casserole d'origine allemande.

 

Le  kit (ref 92089) se compose de:

-une soixantaine de pièces en injecté

-1 verrière en injecté transparent

-une planche de décalcomanies permettant de représenter 4 appareils: 2 de la Regia Aeronautica avant l'armistice, 1 aux couleurs allemandes et un de l'ANR en 1944:

Re2005_RS72_deco

 


Analyse du kit.

Documentation:

-"G55 Centauro / Re2005 Sagittario", série I Grandi Aerei Italiani

- "I Reggiane dall' A alla Z", Sergio Govi

- "Dal Re2002 al Re2005", Sergio Govi

- "Reggiane Fighters" in action, Squadron Signal

 

Le moulage est très propre et le kit quasiment parfait en terme de formes, dimensions et gravure des lignes de structures. Certains panneaux de visite sont même en léger relief ce qui n'est encore pas courant au 1/72. On pourra tout au plus percer le trou de levage juste devant les plans de profondeur, et bien sûr l'entrée de la longue prise d'air du compresseur. Il y a quand même un défaut: l'ensemble dérive/gouvernail n'est pas assez haut d'un gros millimètre. En revanche, afin de respecter le décalage vers la gauche de la dérive (pour contrer le couple-moteur), RS l'a moulée intégralement (avec le gouvernail) sur la demie-coquille gauche, à la façon des kits Supermodels.

Re2005_RS72_fus

Le kit comporte deux hélices et deux casseroles: celles pour la version de production, et celles du deuxième prototype (matricule MM495), avec des pales plus larges et une casserole arrondie qui sont en fait des pièces de Messerschmitt Bf109G livrées avec le moteur de fabrication allemande utilisé avant la production locale sous licence du DB605. La décoration n'est pas fournie pour le MM495, et il faut noter que la représentation de cet appareil nécessiterait aussi des modifications au niveau du capot-moteur (pour raccorder avec la grosse casserole) et de la verrière (différente sur les prototypes).

 

La voilure est elle, quasiment sans reproche tant aux niveau des formes, dimensions que de l'emplacement des différentes lignes de structure ou panneaux de visite. Seul bémol: les bossages des armes d'ailes sont trop plats à leur sommet, on pourra les arrondir à la lime:

Re2005_RS72_voilure

Le train et surtout les puits sont bien détaillés avec représentation des renforts, de la structure interne et des tubes des canons d'ailes:

Re2005_RS72_puits

Le cockpit est très bien détaillé pour cette échelle, avec siège réaliste, manche, palonnier, un tableau de bord moulé en relief, les renforts et détails des parois latérales moulés dans les demi-coquilles, et même un collimateur. La doc montre que très peu de choses seront à ajouter: brelage du siège, manettes en étiré pour les gaz et le pas d'hélice, sangles du palonnier, quelques tuyaux et tubulures, la chainette du siège.... L'idéal pour améliorer le tableau de bord serait une petite feuille de rhodoid avec les cadrans imprimés à coller derrière après perçàge des instruments. A fabriquer soi-même à partir d'une photo réduite du tableau de bord.

Re2005_RS72_cpit

 

On s'assurera que les rangées d'échappements ne tomberont pas à l'intérieur du capot une fois le fuselage collé, en ajoutant derrière des bandes de carte plastique (voir croquis en haut à gauche de l'image ci-dessus). Le train est légèrement trop long et devra être raccourci pour un avion au sol.

Conclusion: une excellente représentation du Re2005 au 1/72. Ses seuls défauts sont la hauteur légèrement insuffisante de l'ensemble dérive/gouvernail et des jambes de train à raccourcir de quelques millimètres. On aurait aimé une petite planche de photodécoupe avec par exemple le brelage du siège, les sangles du palonnier et les grilles internes du radiateur, ainsi qu'une verrière en 2 parties pour la représenter ouverte, et ce petit kit aurait frôlé la perfection à son échelle.

 

Disponible chez MACH


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Copyright © 2018 MACH, Maquettes Avions de Combat Historiques. Tous droits réservés.
 

Le panier

Info
Votre panier est vide.

Mon compte






Choix de devise


Qui est en ligne ?

Nous avons 37 invités en ligne